Culture Dernière minute Les grandes Unes

Canal 2’or acte 12:  on fait le recap’

par Ives Ismaël MEFACK

Les Lauréats

1- Artiste ou groupe de musique gospel : John Duchant

2- Artiste au groupe de musique World: Charlotte Dipanda

3- Artiste au groupe de musique folklorique : DJ Gérard ben

4- Meilleure Videogramme ou réalisateur : Dr Nkeng Stephens

5- Artiste au groupe féminin de musique urbaine : Daphné

6- Artiste au groupe masculin de musique urbaine : Mr Léo

7- Meilleure série TV: Bad Angels

8- Meilleure humoriste : Moustik le Karismatik

9- Meilleure comédien : Vincent Batankeng ( inspecteur Samboulou)

10- Meilleure comédienne : Syndy Emade ( Bad Angels)

 

11- Meilleure Web série : les Baos

12- La performance digitale(l’artiste qui a eu le plus grand nombre de vues durant les deux dernières années) : Daphné

13- Révélation musicale : Nabila

14- Révélation Afrique Centrale : Cegrad karl du Congo

15- Artiste Afrique centrale : Roga Roga du Congo Brazzaville

16- Artiste au groupe africain: fally Ipupa

17- Chanson populaire : calée de Daphné

18-  Artiste féminin : Daphné

19- Artiste masculin : Locko

20- Prix spéciaux : Salatiel, Ben Decca, Toto Guillaume, Elvis Kemayo

Jury: Mr Basseck Bakabio , Toto Guillaume, Manuelle Guisso, Dave kokto et Annie Anzouer.

Quelques moments forts de cette grande cérémonie

1- La prestation d’ouverture qui était porteur d’un message fort avec les reprises et surtout en live des différents rythmes musicaux qu’on retrouve à travers les 10 régions du Cameroun.

2-  Daphné qui était toute émue;  normal elle a reçu à elle seule 4 ( quatre) trophées un record dans l’histoire de la cérémonie.

3 – la prestation de Nyangono du sud qui est venue déchaîner quelques uns qui étaient déjà crispés par le  sérieux du départ.

4-  le sketch de moustik le karismatik à travers lequel il nous rappellait:  “que nous soyons sardinards, tontinars ou nullards nous sommes tous les enfants de ce système c’est à dire le Cameroun.”

5-  comme toujours là Première Dame est venue soutenir la culture camerounaise et l’initiative.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *