Dernière minute Economie Les News Portrait de la semaine Technologie

Entreprenariat : Le jeune scientifique camerounais Franck VERZEFÉ finaliste du Challenge de l’innovation de l’OMS !

Par : Hervé MFOGNAM

Né le 15 Octobre 1993 d’un père Camerounais et d’une mère nigérienne, Franck VERZEFÉ est un prodige de la science. À seulement 25 ans, le jeune camerounais traine déjà avec lui l’un des projets les plus innovants de l’industrie pharmaceutique ce qui lui vaut une place parmi les 30 finalistes du concours de l’innovation de l’OMS Afrique. Le camerounais est l’unique représentant de l’Afrique centrale finaliste sur les 2400 candidatures scientifiques recensées sur tout le continent. Par ce concours, l’OMS Afrique entend sélectionner des innovations, y compris des initiatives communautaires qui appliquent de nouvelles idées et une nouvelle pensée pour répondre aux besoins de santé non satisfaits sur le continent.

Franck VERZEFÉ (CEO de true-spec Africa)

En effet, le natif de la région de l’ouest Cameroun a révolutionné le monde de la science en général et de l’analyse moléculaire en particulier avec sa Star-up « True-spec Africa ».
Actuellement doctorant en pharmacie à l’université de Lubumbashi dans la province du Katanga en République Démocratique du Congo, Franck VERZEFÉ débute ses études au Cameroun jusqu’à l’obtention de son baccalauréat et effectue un bref séjour à l’université de Dschang où il étudie la Biochimie.


Présentation de True-spec Africa
True-spec Africa, est une startup africaine ayant développée un appareil à spectrométrie nommé ‘‘True-spec’’ et une intelligence artificielle appelée RAI (Real Active Ingredient), permettant aux entreprises pharmaceutiques, aux pharmacies, aux dépôts de pharmacies d’effectuer des analyses de médicaments en moins de 20 secondes partout et à tout moment.

Le “True-spec”

La startup est dirigée des mains de maitre par le jeune camerounais Franck VERZEFÉ et une équipe d’experts constituée de 02 docteurs en physiques, 02 docteurs en pharmacies, 02 ingénieurs en informatique (spécialisés en système embarqué), 03 ingénieurs en informatique (spécialisés en intelligence artificielle) et 01 designer (Spécialiste en conception militaire et matériaux médicaux) tous de différentes nationalité (coréenne, américaine, française, canadienne, camerounaise et congolaise).

Avec à peine 02 ans d’existence, True-spec Africa est déjà dans le top 100 des idées du centième millénaire de TEDX Johannesburg et dans le top 30 de l’OMS des innovations africaines dans le domaine de la santé. True-spec Africa c’est aussi des collaborations avec des institutions scientifiques de renommées telles que le Ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation du Cameroun, et des universités.


La naissance de True-spec Africa
Tout part à la fin de la Première année d’études de Franck VERZEFÉ en RDC. Au cours de l’année académique 2013/2014, Franck conscient de la floraison des faux médicaments sur le continent, décide de lutter à sa manière contre ce phénomène qui décime des familles. Pour ce faire, il entreprend de mettre sur pied le projet « True-spec Africa » une technologie pour traquer les faux médicaments en circulation sur le marché. Son parcours académique et son amour pour La nanotechnologie et la bioinformatique lui faciliteront la tache. Le jeune entrepreneur, constituera donc une équipe d’experts pour matérialiser son projet et une fois réalisé, le prodige visionnaire nomme cet appareil « True-spec ».

Le “True-spec”

F. VERZEFÉ n’a qu’un rêve, mettre fin à la propagation de l’industrie de faux médicaments en Afrique pire qu’une épidémie. Il faut noter que True-spec Africa n’est pas la première expérience de ce jeune prodige en tant qu’entrepreneur car en début de cette même année académique, il avait mis sur pied ‘‘IMMO BETHEL’’ une agence immobilière. Et en 06 mois de prestations, le jeune etudiant de 21 ans à l’époque gagne près de 31.000.000 FCFA.
Malgré quelques difficultés dans l’établissement des partenariats avec certains gouvernements africains, Franck VERZEFÉ garde toujours la tête haute avec pour objectif de transformer radicalement le secteur de la santé en veillant à ce que chaque médicament corresponde à l’effet thérapeutique souhaité sur tout le continent africain grâce à un contrôle qualité accessible et pratique pour tous les pays du continent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *