Dernière minute Les News Politique

Intégration Sous-régionale : Malabo s’apprête à construire un mur le long de la frontière Cameroun-Guinée Équatoriale

Par Jacques NDO

Des sources concordantes font état de ce qu’ à Kyé-Ossi, ville frontalière avec la Guinée Équatoriale, des militaires Equato-Guinéens ont traversé la rivière Ntem qui par ailleurs matérialise la frontière naturelle entre les deux pays et sont venus poser des jalons du côté Camerounais, empiétant à l’intérieur du territoire sur une distance de 25 mètres.

Des hauts gradés de l’armée Camerounaise à l’instar du Chef d’etat major des armées, le général René Claude Meka sont aussitôt descendus fin juillet 2019 constater l’empietement de la frontière Camerounaise. Constat fait, tout le long de la frontière tout est defriché et les habitants parlent de clôture ou d’un mur qui va être érigé, confère Gustavo Ondo un habitant Equato-Guinéen. Du côté des autorités Guinéennes, Anastasio Asumu, ambassadeur de Guinée Équatoriale au Cameroun accrédité à Yaoundé parle plutôt d’un mur qui sera construit mais en territoire Guinéen.

En effet, la Guinée Équatoriale garde un œil sur cette frontière où une trentaine d’hommes armés avaient été arrêtés et accusés d’avoir tentés un coup d’etat contre le régime de Malabo fin décembre 2017. De plus la Guinée Équatoriale soutient que le Cameroun est une passoire d’où transite les ressortissants de l’Afrique de l’Ouest qui se retrouvent illégalement dans son territoire.

Tous ces fait ne rassurent pas les autorités de Yaoundé qui une fois de plus constate une violation des accords de libre circulation qui viennent d’être signée. C’est là un nouveau feuilleton qui s’ouvre dans la diplomatie entre le Cameroun et la Guinée Équatoriale. Signe que l’intégration sous-regionale de ce coté n’ est pas pour demain…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *