Dernière minute Les grandes Unes Les News Sport

Judo : Hortence Mballa Atangana entre dans l’histoire à Düsseldorf

Hortence Mballa Atangana est entrée dans l’histoire, en devenant la première judoka camerounaise à remporter une médaille lors d’un grand chelem de Judo. La native de BIKOK a porté très haut le drapeau tricolore en Allemagne. 

célébration de la victoire à Düsseldorf 2020

Ce n’était pas un coup de chance ou une rafale de chance. Ce n’était pas le tirage au sort. C’était beaucoup de travail acharné, un judo puissant et la motivation de faire quelque chose de très spécial. Elle a gagné son chemin à travers une journée difficile, battant sa compatriote africaine Cheikh Rouhou (TUN), une rivale possible pour la sélection olympique via le quota continental. Elle a également battu, lors du match pour la médaille de bronze, Mbairo, de France, médaillée de grand chelem à plusieurs reprises. 

Victoire contre l’adversaire français expérimenté pour le bronze à Düsseldorf, preuve de la marche en avant de Mballa

Son entraîneur, Rodrigue Chenet construit son programme car elle n’est plus une athlète financée. Le financement camerounais étant épuisé, son club français met tout en œuvre pour qu’elle progresse. M. Chenet, Mme Mballa Atangana et son partenaire de formation M. Sauvé Martin ont conduit de leur domicile à Düsseldorf, afin d’économiser de l’argent. M. Chenet espère que l’incroyable médaille d’aujourd’hui, une réalisation historique, pourra servir de tremplin à de nouveaux financements. Il faut noter que; Hortence Mballa Atangana est née et a grandi au Cameroun et y est devenue judoka. En 2011, elle a déménagé à Rouen en France avec l’aide du Comité Olympique du Cameroun puis en 2014 elle a trouvé sa nouvelle maison et entraîneur à Château Gontier en Mayenne, où elle s’entraîne désormais à plein temps.

Hortence avec son entraîneur et partenaire d’entraînement

 Après sa victoire elle déclare : “Je me sens très bien. J’ai travaillé très dur. Ce fut une journée merveilleuse avec beaucoup de combats difficiles. Je suis aussi très content de battre l’athlète tunisienne, car il y a une grande rivalité. Le 16 avril à Casablanca aux Championnats d’Afrique nous devrons nous battre, c’est sûr. ce sera un grand jour. Je suis entrée dans l’histoire aujourd’hui. Je ne peux pas encore réaliser ce que j’ai fait ici, mais je sais que je serai ému à ce sujet pendant un certain temps. Je suis fière. Je suis très fier. J’étais dans la catégorie des -78 kg jusqu’en 2017, puis mon entraîneur et moi avons pris la décision de changer et cela a été un grand coup pour moi.” Et ajoute “C’est sans aucun doute ma meilleure médaille. Gagner les Championnats d’Afrique 3 fois a été merveilleux, mais c’est une étape mondiale et cela signifie beaucoup. J’ai 2 médailles de Grand Prix, mais c’est une autre étape et cela me donne encore plus confiance en mon entraîneur et en ma formation.”

Après cet exploit, la lionne indomptable prévoit se reposer afin de soigner quelques bobos. Ensuite participer aux championnats continentaux puis aller au Qatar pour les Masters. Enfin, les Jeux olympiques.

Avec : International Judo Federation

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *