Dernière minute Les News Sport

LFPCplayoffs une Deuxième journée riche Derbys régionaux

Par Sidoine FOCGO

Ce samedi 18 mai, en entame de la deuxième journée des LFPC PLAYOFFS UP deux derbys régionaux se sont joués au Stade Militaire. En Ligue 2, Panthère du NDE et Bamboutos Fc de Mbouda de la Région de l’Ouest se sont neutralisés. En Ligue 1, le duel du Moungo dans le Littoral a vu UMS de Loum prendre le dessus sur Stade Renard de Melon.

Deux rencontres palpitantes au vu du spectacle qui a été produit. Le match entre Panthère Sportive du Ndé et Bamboutos de Mbouda a donné des étincelles. Zuimento donne le ton dès la première minute de jeu. Carlos Pokah inscrit le but le plus rapide du championnat professionnel. Il donne l’avantage à son équipe. La rage s’empare de Bamboutos qui l’obligation de remporter ce match pour éviter d’être dernier du classement. Passes, dribles, pirouettes le jeu est intense. Les deux équipes sont au top de leurs performances et ont presque le même niveau de jeu. Avant la fin de la première période Bamboutos va essayer de revenir au score avec 4 tires sans succès.
De retour des vestiaires le match prend une autre tournure. La pression monte et les joueurs ont la “nyak”. Les fautes se succèdent et les cartons jaunes tombent, 3 au totale. Résignés à ne pas perdre ce match, Cedric PLATINI des Mangwa boys va trouver le fond des filets de l’équipe adverse à la 75’. L’euphorie est à son comble. Au bout de 90 min de beau football, le duel entre le département du NDE et le département de Bamboutos se solde par un but partout.

La parité n’a pas été de mise dans le duel du Moungou. UMS de LOUM a fortement dominé son adversaire au cours de cette rencontre de Ligue 1. La première mi-temps n’a enregistré aucun but au compteur mais les deux équipes ont donné le meilleur d’elles-mêmes. Les joueurs LOUM ont longtemps effrayé les filets de Stade Renard mais ce n’est qu’en deuxième période, que Francis Joel TOMBI va réussir à tromper la vigilance du gardien. A la 57’ il inscrit le premier et unique but de la partie. Malgré les 3 remplacements effectués par le coach Fils ONDOBO, les Renards n’ont pas trouvé la bonne ruse pour éviter la défaite. Néanmoins ils ont tout donné au cours de ce match.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *