Dernière minute Les News Société

SUD – Cameroun : Le vivre ensemble mis à mal Sangmélima

Par Jacques NDO

Après les incidents de mercredi et jeudi 09 et 10 octobre 2019 derniers qui ont donnés lieu à des scènes de vandalisme et de pillage dans la ville par des jeunes en furie, le Gouverneur de la Région du Sud préside ce jour des 11 heures un dialogue Inter – Commautés à la maison du parti Rdpc de Sangmélima.

Les populations de Sangmélima ce matin du 11 Octobre 2919 vaquent normalement à leurs occupations : les élèves vont à l’école, les commerces ont réouvert et les moto-taximen sont sortis comme à l’accoutumée et la vie a repris de plus belle. C’est en filigrane ce qu’affirme André Noël Essian le maire de Sangmélima joint ce matin au téléphone par nos confrères de la Crtv Station Régionale du Sud.

En effet, de violents incidents ont tournés en émeutes et ont vu des commerces saccagés, des barricades érigés et des biens publics vandalisés par une foule de jeunes en colère. À l’origine, la découverte du corps sans vie au quartier Nyanzanga du jeune conducteur de moto originaire du coin Belinga Benjamin Junior (27ans), assassiné quelques jours plus tôt par un soi-disant ressortissant de la communauté Bamoun.

La rumeur s’etend répendu comme une traînée de poudre, des assaillants sont sortis et ont pris d’assaut le commissariat central où était détenu le présumé assassin. Or il ressort que c’est un natif lui aussi de la localité du nom de Mefoua Wilfried (37ans) beau-frère du défunt de surcroît qui aurait promis la mort à la victime.

Dans la foulée un voleur de moto du nom d’ Hamidou Djoutamboui, Bamoun lui aussi est interpellé par la suite et la confusion qui en résulte mettra le feu au poudre malgré les appels au calme incessants du préfet du département du Dja et Lobo David Koulbout Aman. Toutefois des renforts des forces de maintien de l’ordre venu d’Ebolowa et de Yaoundé ont pu circonscrire les assauts des assaillants et securiser la ville

Ce vendredi est prévu un échange inter-communautés dès 11 heures presidé par le Gouverneur de la Region du Sud Felix Nguélé Nguélé à la maison du pa Rdpc de Sangmélima. Vivement que la paix et le calme reviennent dans une région qui était considéré jusqu’alors comme un model du vivre ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *